– Métier –

Lighting Artist

Lighting Artist

Que fait le Lighting Artist ?

Que ce soit en réel ou en numérique, l’intention est la même : apporter une ambiance, une profondeur et une atmosphère à la scène.

Le Lighting Artist applique un éclairage virtuel pour imiter l’éclairage réel, mais il ne suffit pas d’ajouter une source lumineuse et d’éclairer ce que l’on doit voir.
Il est plus créatif : il retranscrit une humeur, une ambiance qui va susciter une émotion et plonger le joueur dans une atmosphère particulière, comme pendant l’exploration apaisante de Breath of the Wild ou au contraire, l’ambiance horrifique et stressante d’un Resident Evil.

L’éclairage sert également à guider le joueur, le Lighting Artist accentue certaines caractéristiques de la mise en scène pour orienter le joueur et apporter du relief aux éléments narratifs, tout en veillant à la cohérence de l’ambiance lumineuse. Il magnifie et donne son éclat au travail de ses collaborateurs, cela nécessite d’avoir saisi l’intention graphique du jeu.

 

« Le Lighting Artist est responsable des effets d’éclairage »

 

Le Lighting Artist se base sur trois piliers : l’éclairage, la caméra et les matériaux; travaillés en amont par le Material Artist ou directement par les Props Artist, l’Environment Artist, le Character Artist.

Pour la partie technique, il y a principalement deux façons de procéder, le dynamic lighting : l’éclairage est calculé en temps réel, comme le soleil par exemple, c’est plus lourd mais plus interactif; et le static lighting, qui précalcule l’éclairage dans les textures, nommées light map.
Par la suite, le Lighting Artist peut s’occuper de rajouter des effets et des filtres directement sur la caméra, on appelle cela du post process.

Le Lighting Artist est rigoureux, il a des compétences solides liées à la colorimétrie et au surfacing. Il est très observateur et comprend les notions de dispersion de la lumière, la réflectivité, la translucidité, etc.
Fort de toutes ses aptitudes, le Lighting Artist s’enrichit de tout ce qui peut éduquer son œil et sa sensibilité artistique, comme la photographie, la peinture ou encore les films.

 

Quelles compétences ?

  • Connaissance de la réaction de la lumière sur différents matériaux.
  • Compréhension des couleurs.
  • Goût pour la photographie et tout ce qui éduque l’œil.
  • Créatif et méthodique.

 

Quel cursus ?

Une solide formation en 3D incluant une compréhension de la théorie des couleurs et des rendus de matières.
Le Lighting Artist peut évoluer en Lighting TD, il aura alors en gestion le pipeline, et des connaissances techniques plus avancées.